Baleine à bec de Cuvier (ziphius)

Taxonomie

Ziphius cavirostris (G. Cuvier, 1823)
> Sous-ordre des Odontocètes, Famille des Ziphiidae
ziphiusr = épée ; cavus = creux ; rostrum = rostre, bec

Caractéristiques générales à la famille des Ziphiidae

  • Les baleines à bec sont rares.
    La plupart vit dans les eaux très profondes et très éloignées des côtes.
    Ce sont des baleines de taille moyenne entre 3 et 13 m.
    Il a été dénombré aujourd’hui environ 21 espèces.
  • Le plus remarquable chez les baleines à bec est la denture des mâles.
    On les différencie souvent grâce à la forme et à la position de leurs dents.
    La plupart porte seulement 2 dents (genre mesoplodon, ziphius et hyperoodon)
    ou 4 (genre berardius) au maxillaire inférieur et aucune au maxillaire supérieur.
    La plupart des femelles n’ont pas de dent.
    Le genre tasmacetus est la seule baleine, avec la baleine de Grag,
    à posséder des rangées de minuscules dents chez les deux espèces.
  • A l’exception du genre beradius, les baleines à bec présentent toutes un crâne asymétrique.
    Le nombre réduit de dents est typique de ces espèces qui se nourrissent
    essentiellement de calmars et parfois de poissons de grands fonds.
  • La plupart de ces animaux a été signalée le long de grandes fosses océaniques.
    Les baleines y ont évolué en isolats et elles ont dû s’adpater à des conditions analogues,
    ce qui peut expliquer leurs ressemblances morphologiques entre les genres.

Description

Longueur max : – femelle : 7 m
– mâle : 7,5 m
Poids max adulte : 3 tonnes
Age max : 36 ans
Longueur à la naissance : 2,7 m
Durée des immersions : 40 min
Profondeur des immersions : 1000 m en moyenne
Vitesse max : 2 à 3 noeuds (3,5 à 5 km/h) ; 10 noeuds en fuite (17 km/h)
Souffle : la baleine souffle 2 à 3 fois à 10/20 secondes d’intervalles quand elle sonde.
Population : inconnue
Habitat : Haute mer
Alimentation : Calmars, poulpes, et poissons.
Menaces : inconnues
Nageoire caudale : Légère échancrure parfois même absente.
Présence d’un bord de fuite concave jusqu’à un quart de la longueur.
Dents 0 / 2
Répartition : Mondiale dans les eaux tropicales, subtropicales et tempérées

Identification

  • Tête en bec d’oie
  • Petite bouche incurvée vers le haut
  • Petite tête, souvent claire
  • Long corps robuste
  • Petites dents à l’extrémité du bec
  • Longues cicatrices circulaires
  • Zigzague dans l’eau
  • Solitaire ou en petit groupe

 

Comments are closed.